Historique

Harry L. Hussmann's Biographie

 

Harry Louis Hussmann est né le 24 mai 1877 à St. Louis, au Missouri. Il était l’unique enfant de Louisa Geyer Hussmann et d’Heinrich Ludwig Hussmann, décédé quand Harry n’était âgé que de cinq ans. Le 6 novembre 1901, Harry a épousé Caroline Louise Lienhop et sept enfants sont nés de cette union : Harry Jr., Edna, Edith, Mildred, Elmer et son frère jumeau Roy, et finalement John.

À l’âge adulte, Harry a travaillé comme commis chez Gus V. Brecht Butcher Supply Company. C’est là qu’il a commencé à vouloir se lancer en affaires, ce qu’il a fait en avril 1906. Harry a ouvert la Harry L. Hussmann Butchers’ Supply Company à St. Louis, au Missouri avec une mise de fonds initiale de 35,00 $ seulement. Travaillant à la maison et exerçant ses activités à partir d’un sac de voyage, Harry vendait des couteaux, des couperets, des trancheuses à viande, des hachoirs, des blocs de boucher et des tabliers à différents magasins et marchés.

À l’âge adulte, Harry a travaillé comme commis chez Gus V. Brecht Butcher Supply Company. C’est là qu’il a commencé à vouloir se lancer en affaires, ce qu’il a fait en avril 1906. Harry a ouvert la Harry L. Hussmann Butchers’ Supply Company à St. Louis, au Missouri avec une mise de fonds initiale de 35,00 $ seulement. Travaillant à la maison et exerçant ses activités à partir d’un sac de voyage, Harry vendait des couteaux, des couperets, des trancheuses à viande, des hachoirs, des blocs de boucher et des tabliers à différents magasins et marchés.

En poursuivant ses visites de vente, Harry s’est aperçu que ses clients avaient besoin de présenter la volaille et les coupes de viande « bien en vue » pour leurs clients. Fidèle à sa mission d’offrir de la qualité, une bonne valeur et du service à ses clients, Hussmann a commencé à explorer le concept d’un caisson à viande réfrigéré qui permettrait aux bouchers de faire les coupes à l’avance et de les présenter aux clients dans un espace propre et attrayant.

En 1917, Hussmann a breveté le premier caisson à viande réfrigéré du secteur de l’alimentation. Ce caisson en bois à devanture vitrée refroidi avec du sel et de la glace a révolutionné la vente de viande fraîche et stimulé l’imagination de tous les vendeurs de denrées alimentaires. Il permettait aux bouchers de passer moins de temps dans les chambres froides et d’étaler leur viande dans des conditions sanitaires. Il donnait aux clients l’opportunité de voir les coupes de viande avant de les acheter, de faire des choix plus rapidement et de profiter d’une sélection plus vaste de produits. Le caisson à viande réfrigéré breveté de Hussmann a par la suite mené à un projet conjoint avec Clarence Birdseye pour développer des présentoirs pour aliments congelés.

Lors de la présentation du caisson à viande réfrigéré breveté de Hussmann, Harry déclarait : « Les jours où la viande était suspendue au mur avec des crochets tirent à leur fin. Je m’attends à ce que les boucheries et même les épiceries de partout en Amérique, étalent leurs coupes de viande fraîche dans des caissons réfrigérés comme le mien. »

L’intérêt croissant pour les caissons réfrigérés a entraîné l’expansion d’Harry L. Hussmann Refrigerator & Supply Company. La construction d’une nouvelle usine de fabrication au coin de Leffingwell et North Market à St. Louis s’est terminée en 1919. L’usine de 39,5 mètres de largeur et de deux étages couvrait un pâté de maison et renfermait l’une des plus grandes usines de menuiserie de la ville de St. Louis. Les édifices situés sur Broadway ont alors été conservés pour héberger les services d’approvisionnement, de vente et de comptabilité, et pour offrir un plancher de vente et une salle de montre.

L’usine Hussmann sur Leffingwell fabriquait des caissons réfrigérés brevetés Hussmann pour les marchands de viande, les charcuteries et les restaurants. De nouveaux modèles de caissons ont été créés tout au long des années 1920. Ces caissons comprenaient un modèle de luxe avec extérieur en chêne et base en marbre véritable, un caisson modeste pour la viande et les produits périssables dans les petits magasins, une ligne robuste pouvant utiliser un bac à glace et du sel ou être adapté à une réfrigération mécanique, une gamme complète à réfrigération mécanique seulement, et un caisson conçu pour les charcuteries, restaurants, cafés et pharmacies pour la conservation du lait, du beurre, du fromage et des boissons gazeuses.

La Hussmann Refrigerator & Supply Company a poursuivi sa croissance et Harry a continué d’innover. En 1926, le premier distributeur indépendant de produits Hussmann a été établi. Cette année-là, les profits se sont élevés à 277 439,24 $, et les édifices, la machinerie et l’équipement de Hussmann étaient évalués à 311 828,54 $. Et en 1927, Hussmann s’est associée à Frigidaire Corporation pour développer un système de réfrigération électrique automatique et lancer un caisson de congélation breveté Hussmann équipé par Frigidaire.

Le leadership d’Harry à la barre de la société qu’il avait fondée a pris fin en 1928 lorsque les médecins ont conseillé à son épouse, Caroline, d’aller vivre dans un climat plus chaud pour des raisons de santé. Harry a vendu ses parts dans Hussmann Refrigerator Company et il a déménagé avec son épouse à El Paso, au Texas. Une fois installé au Texas, Harry a acheté et géré l’Hôtel Hussmann. Cet hôtel était situé sur la Plaza, à El Paso, et était reconnu comme étant une plaque tournante. Les publicités de l’établissement faisaient état de 300 chambres extérieures, chacune avec baignoire, eau froide courante et portes pour serviteurs.

C’est à El Paso, au Texas, qu’Harry L. Hussmann est décédé le 27 janvier 1949. De nos jours, la société de fournitures de boucherie Hussmann, fondée à St. Louis, au Missouri, est l’un des plus grands producteurs de systèmes de réfrigération et de caissons de mise en marché